Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Zoom sur... arrow Zoom sur... arrow Le Volp souterrain
Le Volp souterrain Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claudie Villeroux   
15-08-2009

     Au début de son cours le Volp a un parcours souterrain d'environ 1 km.

Le Volp souterrain: perte et résurgence

 

    C’est au nord de la commune de Lescure, au pied du Pas du Baup (forme gasconne du nom Volp) et à 508 m d’altitude, que le Volp se forme de la confluence de deux ruisseaux. Il se dirige d’abord vers l’ouest, selon un tracé en dents de scie, dans un petit vallon dominé au sud par la quère calcaire de Montesquieu-Avantès. Après un parcours d’environ 5 km et à la cote 470 il s’engouffre dans une galerie et disparaît : c’est la Perte du Volp.

Image

 Perte du Volp (cliché M.Fodor)

 

    Dès lors, et sur 1 km, il a un trajet souterrain. La galerie dans laquelle il coule, tantôt large (plus de 30m), tantôt étroite, est barrée par deux siphons infranchissables. Au dessus, d’autres galeries (sèches) qui sont autant d’anciens cours de la rivière, communiquent avec elle : ce sont les Cavernes du Volp, célèbres pour avoir livré de nombreux et précieux témoignages humains de l’époque magdalénienne (voir sur ce site la rubrique : Grottes habitées et grottes-sanctuaires du Volp).

 

    Le Volp refait surface au sud-est du hameau d’Audoubert à la cote 450. Par temps de grosses eaux, le bouillonnement de sa résurgence est un spectacle impressionnant.

 

Image

Résurgence du Volp

Dernière mise à jour : ( 28-10-2010 )
 
< Précédent   Suivant >